Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 10:22

Fritallaria meleagris
Une plante très fine qui se plait dans l'herbe... j'en ai vu un tapis un jour, c'était ravissant ! Elles ne se plaisent pas chez moi, mais je ne désespère pas , je planterai les bulbes de mon modèle qui est en godet.

fritillaire pintade

Il en existe d'autres différentes, dans différent points de la planète y compris la belle fritillaire impériale dont le bulbe sent si mauvais qu'elle éloignerait les taupes.
J'en ai eu un dans mon sac un jour en train...
tout savoir sur la frittaria meleagris et ses copines ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Fritillaire

la prochaine fois, je parlerai des hellébores...

 

Partager cet article

Published by Catherine D
commenter cet article
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 09:52
quand la Loire s'endort...

Hier soir, comme souvent le vendredi, je suis allée faire marcher le chien "5 minutes" lui ai-je dit. Le ciel était clair, quelques nuages, le soleil allait se coucher derrière les arbres de l'île de la folie. J'ai remarqué il n'y pas si longtemps que l'été il se couchait plus à droite dans l'eau. Nous avons comme souvent joué les fermetures, jusqu'à la presque nuit. Chacun à un bout de la laisse. Lui courant de joie.
Nous avons croisé la graveuse de Chaumont et son mari, bras dessus-bras dessous, comme tous les soirs. Son bateau-atelier flottait doucement près de l'arbre.
Un soir ordinaire.

quand la Loire s'endort...
les bateaux attendent le retour des beaux jours, certains ont été sortis de l'eau pour de menus travaux

les bateaux attendent le retour des beaux jours, certains ont été sortis de l'eau pour de menus travaux

quand la Loire s'endort...

Overblog a basculé mon blog dans son nouveau format, je découvre...
du mieux, du moins bien. Comme tout dans la vie, il faut apprendre à s'en servir.
Mes abonnés semblent toujours là ?
Comme tout se paye, je ne souhaite pas avoir de publicité, et j'ai souscrit un abonnement (une quarantaine d'euros par an), car les informaticiens mangent aussi de temps en temps autre chose que des câbles !
Dites-moi si vous voyez une anomalie...
Je vous souhaite une belle journée !

Pour moi c'est tout vu, il faut que je déplante pour des travaux urgents lundi.

Partager cet article

Published by Catherine D
commenter cet article
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 19:44

Un espace naturel protégé en bord de Loire de 5 ha où le bois reste au sol, et les vieux arbres finissent leur cycle pour le bonheur des insectes et des oiseaux, où les animaux ne sont ni chassés ni dérangés... et des milliers de perce-neige (Galanthus nivalis) qui reviennent fidèlement en février.

21 fév 2015 046

 

21 fév 2015 025

 

21 fév 2015 039

des enchevêtrements de lianes

21-fev-2015-058.JPG

21-fev-2015-029.JPG

 

houblon, et clématites sauvages qui ont jadis servi à faire des paniers très solides

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

frayères dans les anciens bras de Loire

21 fév 2015 052

le royaume des mousses, grattées ça et là par les chevreuils et surtout les sangliers
beaucoup de traces, mais je n'en ai pas croisés, ouf !
il y a aussi des castors, et des blaireaux

21 fév 2015 074

21 fév 2015 078

  les sols se reconstituent naturellement

21 fév 2015 076

un champignon, une pezize orange

21 fév 2015 086

du lichen sur les arbustes à l'ombre

21 fév 2015 082

beaucoup, beaucoup de boue en ce moment !

et de belles percées sur la Loire...

21 fév 2015 087

Partager cet article

Published by Catherine D - dans paysages
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 23:36

LOGOFin Janvier, quand la lumière est rare, l'ambiance glauque (surtout cette année) et l'air froid bien humide même s'il a peu gelé, les participants à cet échange comme moi ont préparé des pochettes de graines, et des lettres pour les heureux élus. De mon côté, j'ai préféré mettre peu de graines, notamment d'asters, et en envoyer à tous ceux qui m'en ont demandé.
Tant que le nombre de postulants reste "raisonnable" ! J'ai posté mes envois dans un point poste (une épicerie) où on sait maintenant que je suis un peu farfelue.


Et bien si l'épicier avait vu le contenu des enveloppes que moi j'ai reçues, il en serait tombé sur le c...  carrément, oui ! des plumes, des coeurs, des découpages, des photos, des mots gentils, un poème, et bien sûr des graines .

DSCN5106

DSCN5107

DSCN5280

DSCN5299--2-.jpg

DSCN5281

DSCN5282

Non mais vous vous rendez compte ? tout ce courrier...

et tout ça à semer, bien sûr !
Merci, merci, merci 
  

 à Bernadette Catherine S Cécile Corinne David  Elianne Edith Fabienne Florence Hélène  Ingrid  Josiane Eddy  Laura Lydie Gérald Maria Maurice Monique Sylvaine Marie-Noëlle Sofie Mariann Maryline Nicole Valérie Valou Vivianne Vivi fleurs ...

et un grand MERCI à Isabelle !


Partager cet article

Published by Catherine D - dans seeds of love
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 09:46

29-mai-2014-063.JPG                 c'est vous ...17juin 2014 051

 

 

                 écouter Barbara, c'est  ICI



Partager cet article

Published by Catherine D - dans se souvenir
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 08:39

1847-1913
des peintres que la vogue l'Impressionnisme a laissés injustement dans l'ombre, les peintres accadémistes ont pourtant peint de jolies choses... à la frontière de l'Impressionnisme.
Cette manie que nous avons de tout mettre dans des catégories !

Ebouard Debat-Ponsan fut l'élève de Cabanel, il a gagné sa vie comme portraitiste, mais a peint de lumineuses toiles sur la campagne, autour du Château de Nazelles  près de chez moi (Indre-et-Loire), où il a passé en famille une  partie de sa vie.
Edouard Debat Ponsan était le grand père du peintre Olivier Debré lien: Olivier Debré
Edouard-Debat-Ponsan-dans-la-lumiere-du-Val-de-Loire_articl.jpg

des jardins... avec et sans son épouse

EXP_IMAGE_2_14_1406629281.jpg

Loire-2.jpg

la Loire avec et sans vaches....

Loire.jpg

La_Verite_sortant_du_puits.jpg

"la vérité sortant du puits"
en référence à l'affaire Dreyfus, cette peinture accadémique lui a valu des inimitiés, et la perte de commandes de portraits... du coup il a préféré se consacrer à la campagne et aux vaches !

Edouard-DEBAT-PONSAN---Petite-fille-nourrissant-des-poules-

Musée des Beaux-Arts de Tours

jusqu'au 15 février 2015, de 10h à 18h, entrée 5 €, 2.5 € TR
On n'y fait pas la queue, les parquets cirés craquent, le plan vigipirate y est light, et on se gare pas loin...
je compte y retourner ce jeudi, qui vient ?

Partager cet article

Published by Catherine D - dans grands peintres
commenter cet article
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 15:25

J'ai tapé "graines rangées dans une gousse", il est futé Monsieur Gougle...
DSCN3589

Il m'a dit que c'était de la plante à perruches... Asclepias syriaca (ou pas syriaca d'ailleurs)
Cette plante est connue pour héberger un papillon migrateur, le Monarque

herbe à perruches, ou herbe coton...

 

asclepias-catherine-duveau.jpg 

mais ça change tout ! j'ai toujours trouvé cucul-lanouille ces trucs posés sur un verre d'eau chez les voisins (un peu comme la monnaie du pape  et ses bouquets poussiéreux...) mais voilà, c'est JOLI dans un jardin ! 

et vous connaissez mon attrait des bestioles en tous genres...

 

asclepias-tuberosa-8815.jpg

 

 

 

 

 

je ne sais pas qui est Catherine Duveau
mais merci à elle pour la photo 

 

 

 

comme quoi il faut un moment d'ennui un dimanche froid et un reste de grippe pour apprendre des trucs !


le soleil a fait une très brève appartion, mais il y a de nouveau du vent  froid

 

mais les zozios chantent, je vois des bourgeons aux arbres fruitiers

 

le ciel est plus clair

on peut rêver, non ?

 

asc-speciosa1.jpg

Asclepias speciosa, image internet

 

Partager cet article

Published by Catherine D - dans mon jardin à moi
commenter cet article
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 13:02

C'est beau une graine, il faut la regarder de près, elle ou la capsule qui la protège.
Bien des jardiniers pour faire "propre" se jettent sur le sécateur et coupent les fleurs fanées, oubliant que les hampes de graines meublent aussi le jardin en hiver, et nourrisssent les oiseaux.
ça n'empêche pas de remplir les mangeoires de tournesol et graines ou mélange pour oiseaux du ciel (le bilan carbone de la cacahuète me fait renoncer à en acheter...). 

DSCN4521.JPG

DSCN4484

DSCN2151.JPG

et celle-là, je ne sais pas ce que c'est , et vous ?

DSCN3589

DSCN3590.JPG

et parfois, on les ramasse et on en envoie, on en reçoit, on en sème...
Merci à tous les seedlovers dont les lettres affluent dans ma boite à lettres !
vous avez une imagination débordante ................

 

"Au champ de l’univers, tu cueilleras ce que tu sèmes."

Proverbe persan
je l'ai copié collé sur un blog , Patou ? et , je ne sais plus lequel , pardon ...

Partager cet article

28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 09:15

Dora-Bruder.jpg

« En décembre 1988, Patrick Modiano est frappé, en feuilletant un vieux Paris-Soir de 1941, par une petite annonce : les parents de Dora Bruder recherchent leur fille de 15 ans. « Un mètre cinquante-cinq, visage ovale, yeux gris marron, manteau sport gris, pull-over bordeaux. » Elle a disparu. Une fugue. Des années durant, l'écrivain est hanté par cette silhouette qui lui rappelle sa propre adolescence. « Moi aussi, j'ai fait des fugues, comme on en fait tous vers 14-15 ans. Je me suis senti un peu solidaire », a-t-il confié lundi soir.

Avec l’aide de Serge Klarsfeld, il se lance alors sur les traces de Dora Bruder. Elles mènent au camp d'internement de Drancy, puis à Auschwitz, où la jeune fugueuse a finie gazée, en 1943. Le résultat de son enquête tient dans ce livre, Dora Bruder, publié chez Gallimard en 1997. Sans doute le plus fort de tous ceux signés par l'écrivain. A travers ces pages, il cherche Dora, mais aussi son propre père, Albert Modiano, qui se cachait également dans le Paris de cette époque noire. »  (le Monde, 1997)


Petit livre que j’ai lu d’une traite. Je connais bien Paris pour y avoir vécu plus de 30 ans, j'ai parcouru les rues dont parle Modiano. Dora Bruder avait trouvé refuge quelques mois dans un pensionnat tenu par les sœurs de l’Immaculée Conception dans le 12éme arrondissement, d’où elle a fugué. Sans cela, elle aurait peut-être survécu…
Patrick Modiano décrit la cour de l’école, une grotte faite de pierres, avec une statue de la Vierge Marie.

 
Mes enfants ont joué dans cette cour d’école. Devant la grotte, des cerisiers à fleurs au printemps faisaient  une cour toute rose, les enfants essayaient d’attraper des fleurs, en faisaient des bouquets pour leurs 1ères déclarations d’amour.
Au début des années 90, la Vierge a été démontée, les cerisiers coupés, les bâtiments rasés, les enfants ont pleuré. Reconstruction de l’école Saint Michel de Picpus.
J’étais responsable de parents d’élèves, dans la vieille école il restait quelques sœurs très âgées, celle qui était une peste avait-elle connu cette jeune fille, Dora Bruder ?
Dora Bruder est morte à Auschwitz.
Ce petit livre d’enquête sans sensiblerie m’a beaucoup touchée.

1606958-cerisier-en-fleurs.jpgJ'ai planté dans mon jardin il y a quelques années pour ma fille un cerisier à fleurs tout pareil, en souvenir de ses amours d'enfant.

Partager cet article

Published by Catherine D - dans se souvenir
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 23:20

2.jpg

n° 2 "les marches du tribunal bloc 24x24

9 tissus différents sur le modèle
4 carrés de 4 x4
4 bandes de 1.5 de large,
4 bandes de 2
4 bandes de 2
4 bandes de 2
4 bandes de 0.5

Hé oui, je fais du patchwork avec des copines, le lundi... Nous sommes quelques-unes à faire le quilt mystère proposées par les rédactrices de QUILTMANIA. Tous les 15 jours jusqu'à septembre, elles nous proposent 1 modèle de bloc
le  N° 1 est à base de triangles isocèles  6X6 assembés par 2 par la base pour former un carré clair/foncé, ensuite on suit les indications...


ici modèle proposé par Quiltmania

1.jpg

Il faut 6 tissus différents. Tissus A et B 'qu'on voit au centre : 8 triangles de chaque,
                                    Tissus C,D,E,F : 4 triangles de chaque
La suite du programme est ici Les mesures sont données coutures incluses, moi je convertis en hors-couture, et nous faisons à la main, ça va ......... plus vite !

Le patchwork, c'est une forme de méditation, en sortant vous ne pensez plus à rien, c'est comme le jardin !

                                                                                                     (à suivre)

Partager cet article

Published by Catherine D - dans patchwork et chiffon
commenter cet article

Profil

  • Catherine D
  • Aquarelliste par plaisir, j'ai découvert par hasard l'aquarelle botanique il y a longtemps, c'est devenu une passion...
  • Aquarelliste par plaisir, j'ai découvert par hasard l'aquarelle botanique il y a longtemps, c'est devenu une passion...

SEEDS OF LOVE 2015

LOGO

Rechercher

CARTES DE VOEUX

6 cartes doubles sans texte  format 10x15 (courrier "normal")
3 roses, 3 cynorrhodons
la série de 6: 8 €
15 € les 2 séries port compris

facture (artiste libre non assujettie à la TVA)
utilisables pour toutes occasions...

Baies  de Rosa rugosa, R. complicatsa, R. longicuspis Bertoloni

DSCN4736
 Rose Cuisse de Nymphe,R.Viridiflora, Rose Violetta

DSCN4737

composition différente possible si vous ne voulez que des baies, que des roses etc...

contact: catherine.delhom41(arobase)orange.fr

ou  ICI

n'oubliez pas d'indiquer votre adresse !

un visa pour Dipika

DIPIKA

Une maman belge, Bénédicte Van de Sande est bloquée au Népal avec sa fille adoptive depuis 3 ans...

Aidez-là à rentrer chez elle avec sa fille !
une pétition à signer ICI

QUILTMANIA SAMPLER

.

2011_0430mai40023.JPG

Après 30 ans de vie parisienne, j'ai posé mes valises et mes pinceaux dans le Val de Loire/ Touraine, pour les jardins, pour mon jardin, pour respirer, pour vivre avec des animaux...
Ce choix a été vital: un jour j'écrirai ça, peut-être.
Mon jardin de 1000m2 envrion est composé de plusieurs coins, devant, derrière la maison que je rénove petit à petit; je plante des choses au gré de mes envies du moment. Il est assez sauvage, sans ....cides, et les engrais sont les crotins des poneys de ma fille!

Pour moi un jardin ne doit pas être une contrainte, mais un plaisir ,

Comme j'aime la nature, il est naturel...
J'ai n° Siret et je vends mes aquarelles à l'occasion, me consulter
ICI

images du blog © Catherine Delhom

.

Membe de la
Société Française d'Illustration Botanique
(clic sur le logo)

logo sfib

CARTES DISPONIBLES

  quelques aquarelles ont été éditées au format carte postale,

sur papier pellliculé, verso blanc,

(titre et © discret en bas)

vous pouvez les voir en cliquant: ICI

 

par 5 exemplaires, semblables ou différents,

5 euros port inclus
CLIC sur la roserose rouge(non dispo)