Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque

C'est un déménagement à chaque fois, mais je suis rodée ... Et pendant 3 jours, on a vu plein de gens, des connus, des inconnus, et des virtuels qui le sont moins maintenant ! Un vrai plaisir de voir des visages souriants: "tu es... ?" "oui", la bise, le tu spontané. Merci à Rosita et Jackie pour leur accueil plus que chaleureux à la Maison du Pêcheur, à Catherine et Joël de "Chaumont au fil du temps" et aux bénévoles pour leur organisation sans faille.

Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presqueCouleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presqueCouleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque

Je n'ai pas eu le temps d'aller voir tous les exposants, mais j'ai pris quelques photos ça et là...
Près de moi il y avait Brigitte et ses livres pliés, Françoise la calligraphe... en face en bord de Loire des sculputures monumentales, un cheval quei m'a beaucoup plu, il y a eu des chevaux qui passaient dans la rue, il y a eu des grapheurs...
Et des photos, des peintures, et...

 

Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque
Couleurs en Loire, comme si vous y étiez, presque

Et j'ai rencontré Jane, aquarelliste que je connaissais virtuellement, et Sonia qui se spécialise dans les plantes tinctoriales, et des visiteurs venus parfois de loin.
Bonjour Maryse, Josiane !.. Bien rentrés ?
Et Gaby venu nous montrer les petits poissons brodés à la main sur une robe en moire par Elsa Schiaparelli elle-même à ses débuts, et les ardoises parlantes que j'avais écrites pour Rosita, avec la complicité des amis Facebook.

 

Et il fait beau ! Je suis rentrée dans mes terres, le jardin est plein de fleurs... et de ronces !
 

Retour à l'accueil