Cher André, c'est une photo de toi que tu aimais...
Et tu me l'as demandée plusieurs fois pour des revues. C'est vrai que tu es classe comme ça.
Je me souviens quand j'ai fait ta connaissance à Chaumont, Claire t'a présenté, et je n'en revenais pas .

Tu m'as dit "mais je suis un homme normal" en te moquant.
J'ai adoré ton jardin, j'ai admiré ton travail. Tu as été un homme gentil et malicieux.
Je sais que ça t'ennuyait de vieillir.
Et tu as trouvé le moyen de t'éclipser juste le jour de mon anniversaire !
Va, je ne t'en veux pas.
Je te fais une grosse bise virtuelle.

André Eve

Notre visite en photos de son jardin personnel à Pithiviers...
La roseraie commerciale a été aménagée par lui dans le même esprit.

Retour à l'accueil