Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aquarelle, jardin ... ...et autres rêves

le Parc oriental de Maulévrier

Catherine D

Sur la route de retour de Vendée, un arrêt au Sud de Cholet dans ce parc réhabilité au milieu du 20ème siècle, et géré par une association de bénévoles.

le Parc oriental de Maulévrier

Une  belle collection végétale, des arbres taillés en transparence donnent une impression de légèreté et une respiration et une grande sérénité au sous-bois.
Je ne raffole pas des arbres taillés en nuages, qu'on voit trop çà et là, à tout propos.
mais là, ils sont bien réalisés et à leur place.
Pour une "copie", c'est plutôt réussi.
Comme on y trouve beaucoup d'érables, les couleurs d'automne doivent y être fantastiques ! A revoir début novembre...

 

diporama

le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier
le Parc oriental de Maulévrier

plein de symboles...
extrait du site internet du parc:

Le style du jardin s'apparente aux grands parcs de promenade de la période EDO (XVIème siècle). La conception du jardin est basée sur 4 grands principes :

L'eau est l'élément principal de la conception puisqu'elle occupe environ 3/10ème de la surface paysagée,
Une circulation d'eau doit traverser le jardin d'est en ouest : telle est l'orientation du cours de la rivière « la Moine » dans le parc,
La pièce d'eau est considérée comme le « cœur » du jardin. Elle est située au milieu du parc, c'est l'endroit le plus travaillé et le plus sensible,
2 îles sont situées sur la pièce d'eau, ce sont les îles du paradis, ou îles des êtres immortels, appelées île de la grue et île de la tortue.

Un jardin de transformation, horloge des saisons et de la vie
La circulation d'eau est orientée d'est en ouest : elle symbolise la course du soleil mais aussi la vie d'un homme, de la naissance à la mort, et, entre ses deux périodes, les nombreuses transformations et évolutions que peuvent subir tous les éléments et les êtres vivants (végétaux, eau, hommes).

Le cours d'eau qui traverse le jardin de la Pagode peut être comparé au cycle de la vie : chaque étape de ce cours d'eau évoque une période particulière, et son symbolisme (ex : l'étendue du lac représente la vieillesse et la retraite, une période faite de sagesse, de sérénité, de connaissances et d'expérience).
La végétation est riche d'environ 400 espèces, composée de plantes à la floraison printanière, à floraison estivale ou prenant des couleurs intéressantes à l'automne, et de persistants. De cette manière, toutes les saisons sont marquées et l'on note au fil de l'année une « transformation du jardin » qui symbolise les différentes étapes de la vie (ex : la floraison et le développement des végétaux au printemps représente la naissance et la jeunesse).
Un jardin chargé de symboles
Certains éléments présents dans le parc sont typiques des jardins japonais, et ont un symbole très marqué. Quelques exemples :

La couleur rouge du pont et du torii, situé sur l'île de la grue, signale l'importance et le caractère sacré de ce lieu
Le nom donnés aux îles du paradis, île de la grue et île de la tortue, représente le principe du yin et du yang, une harmonie entre 2 êtres opposés

Si les éléments khmers, apportés par Alexandre Marcel suite à l'exposition universelle de 1900, ne sont pas typiquement japonais, ils renforcent l'exotisme et le symbolisme du jardin.

 

Je vous donne le lien du site, en précisant que sa présentation n'est pas vraiment représentative du raffinement de ce parc... fantaisie de conception informatique.

 

Commentaires

Claire 10/09/2015 13:02

Un superbe endroit et tes photos lui rendent bien hommage !

maryse h 08/09/2015 22:37

Tu as changé de présentation ? J'aime bien celle ci, beaucoup plus claire et aérée.Je suis allée à Maulévrier il y a trois ans en plein été.Je me suis promise d'y retourner à l'automne pour les belles couleurs des acers mais pour l'instant, pas encore fait!Tu as su restituer par la poésie de tes photos le symbolisme et l'âme de ce jardin.J'admire encore tes photos, les miennes ne leur arrivent pas à la cheville..

Catherine D 09/09/2015 09:03

Merci Maryse ! Pour les couleurs d'automne, il faut y aller fin octobre, je pense...je jette une photo sur deux, au moins.
Pour la présentation du blog, il faut bien faire des essayages... je ne retrouvais pas bien mes anciennes publications.

Florence de Jardinsmerveilleux 07/09/2015 20:32

Un parc qui me trotte dans la tête depuis pas mal de temps... Ton texte me parle énormément avec les évocations du sens du cours d'eau d'est en ouest que je retrouve dans les jardins Feng Shui...
Je vais continuer ma balade sur ton blog où je ne suis pas perdue car il a la même présentation que le mien ! A bientôt et ravie de t'avoir découverte...

jacqueline. 07/09/2015 12:57

Ce parc que je ne connais que de renom est beau...merci pour la balade en photos !
Bonne journée

catherine 07/09/2015 11:43

tes photos sont magnifiques, cette lumière! l'eau dormante et les sous bois sont de bons sujets, et tes photos magnifient ces beautés.
bon lundi!

Danielle 07/09/2015 09:38

J'aime beaucoup la lumière et la profondeur de vos photos,on sent vraiment la sérénité de ce jardin . Un plus qu'on ne retrouve pas sur le site du jardin. Magnifique !

MORET 07/09/2015 09:12

c'est un endroit merveilleux à voir absolument ! bises, véronique