Coing et cynorhodon, aquarelle sur Arches grain fin 38x48

Coing et cynorhodon, aquarelle sur Arches grain fin 38x48

Le cognassier planté comme parasol croule sous les fruits cette année encore.
Le coing fut donc logiquement un récent sujet d'étude en atelier !

Cydonia oblonga, pomme de Crète...
Bon pour les boyaux malmenés et les autres.
 

au coing !

Les fruits tombés au sol s'abiment tout de suite. C'est la course contre la montre pour en cueillir, en offrir... et faire des confitures, de la gelée, de la pâte de coings traditionnelle des fêtes de fin d'année.
J'ai trouvé un truc pour m'alléger la tâche: le coing au four !

et sur cette base, on peut continuer la cuisson et faire tout bêtement de la confiture, en mélangeant éventuellement avec des pommes, attention à ne pas trop cuire (sinon vous revenez à la case  pâte de coing)

Je sais ce que je vais faire ce dimanche: les coings, les pommes, continuer plantations et désherbage d'automne, et soigner le nouveau hérisson qui a une bronchite dirait-on !
J'espère le tirer d'affaire et pouvoir le relâcher avant les gros froids, mais ce n'est pas gagné.
 

au coing !

Giovanna GARZONI (1600-1670)

Je vous souhaite un joli week-end, les couleurs sont belles !
 

Retour à l'accueil