Jardinage d'automne

La frustration de ne pas pourvoir tripoter un jardin desséché est dissipée, maintenant il s'agit de mettre les bouchés doubles avant l'hiver...

Où donc vais-je planter tout ça ?

Où donc vais-je planter tout ça ?

Il  y avait eu avec Michèle une séance de plantations d'asters et autres vivaces de son beau Mesnil Gaillard dans la platebande sous l'érable rouge.

J'ai les graminées et les Viburnum de Momo rapportées du Jardin de Berville, et un seau de bulbes jaune qui attendent.

Les feuilles tombent maintenant...
 

Feuilles rouge d'un côté de la maison, des jaune de l'autre côté. Pas besoin de tapis persan, de kilim, il y a tout ce qu'il faut. Dans quelque temps elles iront dans les platebandes faire une doudoune au pied des arbustes.... évidemment pas question de jeter tout ça , quelle idée !

J'en mettrai aussi des cargaisons les long des haies. Il en faut pour les hérissons.

Il est ifficile de se concentrer en ce moment...

Le jardin sec a tenu le coup

Le jardin sec a tenu le coup

Les graminées vont là-dessous...

Les graminées vont là-dessous...

C'est la Toussaint, lumineuse cette année. Je me souviens d'une Toussaint il y a longtemps, les chrysanthèmes de toutes les couleurs rendaient la chose moins difficile.

Je refuse de faire la distiction entre Fête des morts et Toussaint. Et libre à ceux qui aiment, de faire Hallowween...

Le soleil est encore là ce matin, et les oiseaux de retour, on nous a piqué une heure parait-il ?

Hier c'était à Chaumont sur Loire une journée presque estivale, un vrai bonheur!

Je vous souhaite une journée sereine.

Jardinage d'automne
Retour à l'accueil