Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aquarelle, jardin ... ...et autres rêves

Ma jolie pyrale du buis

Catherine Delhom

Elle est rentrée dans ma cuisine, et je dis "elle" parce que je sûre que c'est une femelle, posée gentiment sur un montant de fenêtre.

Son seul défaut est d'aller faire ses petits dans le buis...

Ma jolie pyrale du buis

Bon , je n'ai que 3 boules, un début de cône et dans un coin un buis panaché non taillé qui reste rikiki...

Vous allez me dire que tout le monde est au courant ? Et bien non....
Un grand buis au fond du parking du supermarché était grouillant récemment; chez un de mes voisins, pareil. Chez les voisins de mon amie Mado même topo, et ailleurs ? Les gens ne sont pas au courant et ils s'en fichent.

On devrait actuellement interdire la vente de ces plantes, carrément.
Pendant des années j'ai vu une annonce dans un journal de jardin
"déstockage massif de buis toutes tailles" tu parles de déstockage.... importation massive, oui, avec les bébêtes qui vont avec, d'Asie mais sans le prédateur. Y en a-t-il un ? Nos buis historiques étaient tranquilles. Et peut-être cette saleté est-elle un mutant d'une autre plante ?

Le buis est un arbuste, voir un arbre très présent au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, et dans le Sud de la France. En Chine aussi .

Et pour les milieux naturels, le chose est plus grave... Regardez dans le Massif de Chartreuse, atteint comme dans  la Drôme provençale... Triste non ?
Image France bleu, pays de Savoie

Et pour les grands et beaux jardins à base de buis:

Comme Marqueyssac (photo internet)

ou Eyrignac (photo internet)
 

ou encore le Jardin du Prieuré de Vauboin(lien facebook) de mon copain Thierry Juge

Image de DUO POUR UN JARDIN , du Jardin des Vignaux dans leur article:

"Un jardinier fait s'émouvoir le buis" (lien, bel article !)

Là c'est l' oeuvre d'une vie qui est menacée. Ailleurs, c'est peanuts, et même dans les jardins de châteaux, on remplace par autre chose. des houx, du thym etc... Juste une dépense.

* NB: En bas de l'article, j'ai ajouté quelques objets réalisés en buis du Christ à la toupie de plombier en passant par la tabatière, du 14è au 19è siècles...

Revenons à mes bébêtes...
Pour l'instant J'ai une seule boule qui est seule devant la maison où sont passés quelques mâles, et l'été dernier, quelques chenilles... Quelques captures de mâles dans le piège à phéromones ces jours-ci, vers le 7/8 Août, et des chenilles qu printemps qui  ont fini dans un récipient d'eau bien chaude, ou terrassées par le bacille de thuringe (ne pas en abuser, quand même, c'est un insecticide).
 

 

Ne la confondez pas, elle ne vit que sur le buis, et elle a la tête noire. Même pas toxique, elle mange, c'est tout.
Ne la confondez pas, elle ne vit que sur le buis, et elle a la tête noire. Même pas toxique, elle mange, c'est tout.

Ne la confondez pas, elle ne vit que sur le buis, et elle a la tête noire. Même pas toxique, elle mange, c'est tout.

Il semblerait que le produit vaisselle placé à côté dans une cuvette avec une loupiote pour attirer le papillon (de nuit) en vienne à bout, ou que la proximité d'orties les dissuade,(ou son odeur ?). Je suis persuadée que des plantes aromatiques pourraient les éloigner, mais c'est une supposition de ma part.

Mes autres buis sont intacts, et le bout de panaché aussi, je surveille !

L'autre jour j'ai acheté une recharge de piège dans un Gamm Vert, la dame à la caisse venant de discuter avec des gens affligés de voir les pesticides sous clés. Elle me demande si ça marche , je lui dis que oui, en complément du bacille de Thuringe. Elle me dit que je suis la 1ère personne à en acheter ! C'est dingue, non ? On a du chemin à faire encore...

Pour ma part, je n'hésiterai pas à aller tirer les oreilles de ceux qui vendent des buis infectés.

Et dites donc, il fait frais chez vous aujourd'hui, non ?

Quelques objets historiques en buis:

Ma jolie pyrale du buis
Ma jolie pyrale du buis
Ma jolie pyrale du buis
Ma jolie pyrale du buis
Ma jolie pyrale du buis
Ma jolie pyrale du buis
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

CetB 15/08/2017 18:48

Pas de buis chez nous mais plutôt du houx. Par contre j'ai vu sa cousine la pyrale de la menthe. Plus jolie ! Le chien en buis est vraiment magnifique. Amitiés. C&B

Mo 14/08/2017 20:13

Quel article détaillé et bien documenté! Je n'ai pas de buis et n'envisage pas d'en acheter après ce que viens de lire.
Pour des arbustes à petites feuilles luisantes et persistantes, on peut prendre le sarcococca. Il pousse lentement et se taille (pas aussi bien que le buis, sans doute). Il offre par contre un gros avantage : sa floraison hivernale très parfumée attire toutes les abeilles du quartier (hors périodes de gel) à une époque où les fleurs sont rares.
Bises,
Mo

THIRION 11/08/2017 14:25

Cet article est très bien fait, merci. Mais, je pense qu'il serait du devoir de chaque Munipalité de faire passer dans toutes les boîtes aux lettres de l'information sur le sujet.
Il y a 2 ans, c'est ce qui avait été fait à Orléans. Cela a permis aux gens de faire un choix, soit traiter, soit laisser crever!
À Bruyères j'ai un buis en arbre ( 4m environ ) âgé de 150 ans et 2 boules de buis. Pour l'instant, pas de chenille....

Enitram 11/08/2017 14:23

C'est la première fois que j'en vois une de si près !!! Elle paraît inoffensive mais on sait quels dégâts elle cause !
Je ne mettrai pas de buis dans mon jardin, dommage !
Bonne journée !

Patrick L. 11/08/2017 00:13

Coucou Catherine,
Je partage ton point de vue sur ces bestioles indésirables - j'en ai eu dans mes 2 boules de buis il y a 2 ans - depuis plus rien mais préventivement je les passe à la loupe régulièrement - (sale) affaire à suivre !

rouge cabane 10/08/2017 22:48

Oh combien je partage toute tes fâcheries ! y en a assez de toute cette production de masse qui n'a plus de plante que le nom ...nous avons parlé de Thierry Juge quand nous étions ensemble (le club des 5 ) il y a une quinzaine, nous demandant comment il s'en sortait et je crois savoir qu'à Marquessac, on asperge les buis toutes les nuits et je ne suis pas certaine que ce soit avec de l'eau minérale !!! c'est vrai qu'en Dordogne, il y a des jardins de buis historiques : peut être moins connu que les deux autres, le jardin de buis de Caudon à Domme planté au début du 19ème siècle par Jacques de Maleville, un des principaux rédacteurs du code civil , tu imagines donc ce que tous ces buis pourraient nous raconter !... tous ces jardins sont en danger car en dépit de tous les efforts déployés je ne suis pas certaine que ce ne soit pas un combat perdu d'avance ... à moins que l'on trouve rapidement comme en son temps pour la vigne une antidote ... J'ai été assez surprise (plutôt en bien!) de lire aujourd'hui dans ma MMMJ un article intitulé "pourquoi les plantes sont moins durables" : c'est déjà bien qu'on l'admette enfin et que ce soit mentionné dans un journal de vulgarisation " Si seulement cela faisait un peu réfléchir ceux qui achètent n'importe quoi n'importe où... en tout cas bravo pour cet article et si je puis me permettre tu devrais le rediffuser à la rentrée quand toute la blogosphère sera rentrée de congé ... c'est fondamental qu'on sensibilise tous ceux qui sont autour de nous et qui, en bons néophytes, se laissent en toute bonne fois appâter par les sirènes de la grande distribution à bas coût ... il faut sauver nos artisans pépiniéristes... bel fin d'été Catherine

MAG 10/08/2017 19:37

Les buis sont longs à pousser. J'ai déménagé les miens de jardin en jardin, au gré de mes pérégrinations, jusqu'au jour où ils sont devenus intransportables.
Le désir de tout avoir tout de suite, sans patience, incite les cultures absurdes en Asie. (Il en va de même pour tout autre produit). Ces modes de culture absurdes pour une importation massive sont à l'origine de la propagation de parasites divers contre lesquels nous n'avons pas de prédateurs.
Les jardins sont le résultat de patience et de temps, qualités qui hélas n'ont plus cours.

catherine 10/08/2017 18:07

ici aussi en Bretagne nous sommes envahis (2ème année), j'avais quelques petites haies basses de buis, mon mari les as enlevés pour la plupart, tout mangés.. j'avais en pot de jolis buis sur tige (formés ici), il ne m'en reste plus qu'un mais prêt à défaillir..j'ai trouvé les chenilles, mais pas le paillon..tu ne dis pas ce que tu en as fait?
alors j'espère que chez toi, tes buis boules vont s'en sortir..
comme toi, je suis fâchée contre la mondialisation des pestes végétales, et contre les gens qui ont toujours foi dans les pesticides, herbicides et tous les autres "ides"!
Eyrignac est un chouette jardin, j'avais beaucoup aimé..
bonne soire et des bises de réconfort

Cricri du 37 10/08/2017 17:44

Et oui, les avions, les bateaux, nous ramènent en un temps record des intrus de lieux lointains et qui viennent tout dévaster chez nous !!!

Pareil pour les palmiers, les oliviers, de quoi s'énerver, être très ennuyés !!!!

Merci de ce beau reportage et de la photo de ce papillon dévastateur ; bizzzzzzzzzzzzz de Vouvray un triste jour de pluie !!

PS : j'ai ressorti la couette pour ce soir, hier la couverture d'été était trop légère pour moi qui suis hyper frileuse : impossible de m'endormir !!