Né à Grenoble en 1922, disparu à 95 ans , Jacques Truphemus a surtout peint en atelier, inspiré par les paysages autour de lui., par les compositions qu'il faisait.
Il a vécu à Lyon, à Paris. Il s'installait 3 mois par an dans sa maison des Cévennes pour peindre, coupé de tout, refusant les visites.

Détenu en Allemagne pendant la 2ème guerre mondiale, il a aussi fait des portraits émouvants de ses camarades de détention. Et n'a plus voulu parler de cette époque sombre, qui a influencé sa peinture.

le Domaine de Chaumont lui consacre une belle exposition et lui consacre un livre plein de belles reproductions.

" C’était un peintre-poète, considéré comme un héritier de Bonnard, révélant un monde, une nature qu’on ne sait plus voir et dont il savait extraire la profondeur et le merveilleux. "

Cette exposition m'a enchantée, par les couleurs, la simplicité des compositions, la lumière et la spontanéité du geste (aux antipodes du dessin botanique !)
J'ai adoré notamment la fraicheur des verts, les mariages violet/vert/anis...

A ne pas manquer... c'est jusqu'au 30 Septembre 2018
Dans le château, avec des escaliers à monter. lien :
http://www.domaine-chaumont.fr/fr/centre-d-arts-et-de-nature/saison-2018/jacques-truphemus

 

Retour à l'accueil