Il y a eu Faluche, Charlotte, Pyla et ses bébés, Bamboula..
Il y a Tao, Cannelle, Jimmy, Lison, Timinou.

Timinou d'amour


Ma mère m'interdisait d'avoir le moindre animal domestique, en vertu de quoi j'ai eu  quelques chatons abandonnés qui n'ont pas survécu au lait de vache.

Tao surveille ce que je tape, elle est noire , elle a 15 ans. Adoptée par ma fille  qui me l'a laissée quand elle est allée vivre  "en ville". Tao m'a boudée pendant 4 ans...
Ma fille m'a rapporté une minuscule Cannelle un jour de fête des mères, une chatonne rousse née dans le foin d'un centre équestre, d'une mère à trois pattes . C'est maintenant une vieille de 14 ans qui a été ma compagne des nuits de garde.

Un jour d'été chaud, Lison la tigrée est arrivée avec ses puces, ses allergies et sa famine (merci Muriel!).
Mes activités de Mamie m'ont fait garder Jimmy au coeur malade de temps en temps. Jimmy qui ne devait pas sortir vadrouille dehors, grimpe aux arbres, court très vite et son coeur va bien mieux.
Maman, tu ne veux pas le garder ? il va se faire écraser chez moi. Mais bien sûr chérie !

Là c'est complet ! Tu crois ça...

- Vous avez un chaton dans le jardin
- Ah bon ?
- Là-bas , au fond.

Il était sous des palettes chez un voisin qui n'a pas pu l'attaper, je lui avais passé des croquettes pour le nourir; le voisin l'aurait adopté à la demande de son garçon, mais n'y tenait pas trop.

Impossible de mettre la main dessus, un vrai sauvage.

Et un jour que trouvé-je dans la salle de bains ? le petit minou qui fut surnommé Timinou, et castré le jour où il a saccagé le cabinet vétérinaire "quand je vous disais qu'il était sauvage !"
Apprivoiser Timinou ne fut pas une mince affaire en mai et juin dernier, il a fallu gagner cm par cm.
Quand il m'a laissée enfin le toucher, j'ai été très émue, et maintenant je suis amoureuse de lui, carrément ! et je pense que c'est réciproque.

un jour d'hiver, qui est là ?

Comment est-il arrivé là , on se le demande.

Mais si, le squatter. Un chat roux mâle et entier aux oreilles coupées (mais pas le reste) qui apparait, disparait, que je n'ai jamais pu toucher.
Voyez l'air féroce !
Je les ai vus ensemble manger, dormir, l'un près de l'autre, c'est étonnant ? un animal qui en prend autre un sous sa protection et le conduit où on s'occupera de lui .
 

photo au zoom

Depuis quelques jours après des mois d'absence, le squatter a fait une réapparition. Pour éviter que Hector le chien ne le course, j'ai remis des croquettes dans la salle de bains, accessible par une chatière.
1 fois, 2 fois et hier soir j'ai pu le caresser. Il a ronronné comme un fou et s'est roulé par terre visiblement heureux et j'ai été touchée.
Il est vrai qu'il me connait depuis 2 ans  qu'il rentre manger en douce la nuit... un chat observe.

Et-ce bien raisonnable ?
 

Quand on est chat...Quand on est chat...Quand on est chat...
Quand on est chat...Quand on est chat...Quand on est chat...

Quand on est chat on n’est pas vache

on ne regarde pas passer les trains

en mâchant les pâquerettes avec entrain

on reste derrière ses moustaches

(quand on est chat, on est chat)

Quand on est chat on n’est pas chien

On ne lèche pas les vilains moches

parce qu’ils ont du sucre plein les poches

on ne brûle pas d’amour pour son prochain

(quand on est chat, on n’est pas chien)

On passe l’hiver sur le radiateur

à se chauffer doucement la fourrure

Au printemps on monte sur les toits

pour faire taire les sales oiseaux

On est celui qui s’en va tout seul

et pour qui tous les chemins se valent

(quand on est chat, on est chat)

 

Jacques Roubaud

Extrait du livre « 30 poèmes pour célébrer le monde »

Retour à l'accueil