Juillet :
Il fait déjà chaud et sec. En général j'aime partir quelques jours fin juin, mais l'épidémie et l'attente de la maison de ma fille m'y font renoncer.
Soulagement d'être là pour arroser, et profiter des quelques hémérocalles plantés ces dernières années.
Les champs de Bourdillon en Sologne ne sont pas loin, c'est tentant .
Les poules s'installent, elles ne veulent plus pondre.... en tout cas dans leur poulailler ! les iris leur plaisent davantage.
Ma fille peut enfin déménager, j'ai dû faire la chasse au notaire....

Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021
Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021
Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021

Août :
Chaud chaud chaud, le jardin se meurt !
Ginette et Barbara sont en train de déloger les plantes en grattant comme des acharnées.
On finit de le saccager en installant des ganivelles en châtaigner. Cela leur fait un enclos de 20m2, trop petit déjà.
Ces dames ont des poux rouge, c'est la guerre !

Dernière ponte sauvage !

Septembre
Les Sedum supportent le sec, mieux que ces graminées qui refusent de prospérer. Il a plu 1 fois, c'est peu, vivement l'hiver, le froid...

Octobre :
Octobre rougit tout cette année. le vignoble est flamboyant.  la vigne vierge qui vient de chez les voisins fait une fond bien coloré au jardin sec. Ma maison en était recouverte, mais on a dû faire des travaux et la supprimer, en réparant ses outrages à la maçonnerie il y a quelques années.

Novembre :
Des couleurs et des feuilles et des baies, pour le grand régal des merles et des oiseaux qui sont revenus, moins nombreux depuis que le vignoble est traité (berk).
Les humains sont reconfinés. Le ateliers qui avaient repris en octobre sont au point mort, et chacun reste chez soi. Aucune envie d'attraper ou de transmettre cette saleté.
Il y a tant de retard à rattraper au jardin que cela ne me gêne pas trop ! On se fait à l'isolement.

Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021
Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021
Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021
Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021

Décembre :
Deux nouveaux composteurs ont enfin pris place sur le côté de la maison ... J'ai dû aller les chercher à Blois, les monter seule en voiture (covid oblige... un peu ridicule !), et l'insallation m'a pris un petit moment.
Il y avait là un gros tas de branchages et autres végétaux. L'espace va se transformer, en jardin,
Les nouveaux rosiers commandés chez André Eve vont déborder par là.
C'est fou comme on peut récupérer de la place quand on s'y met ! J'ai hâte d'être en mai pour voir...

 

Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021Un tour au jardin en 2020 ? Tome 2 et bonne année 2021

Le Jardin de Grand'mère est terminé, commencé depuis moins longtemps que l'autre... deux ans que ce quilt est en cours, je veux être à jour avant l'an prochain. 

Ma petite Cannelle est restée de l'autre côté, ... ma princesse adorée.

On a changé d'année, le froid est là, corvée de bûches pour la cheminée, renforcer la clôture d'un poney fugueur, finir les restes du réveillon, en petit comité. Une année qui commence. Je l'espère clément, surtout pour ceux qui ont des soucis que ce soit de santé ou des soucis économiques. C'est la survie de milliers d'artistes, de commercçants, de structures culturelles qui est en jeu.
On va pouvoir continuer les rangements, les projets !
En attendant ,



 

Retour à l'accueil