Les jours passent et la flemme gagne du terrain...
Pour le prochain confinement, faire une liste de choses à entreprendre ! Lire, faire de la gym, finir de ranger le déménagement de 2008, achever la mise en forme de l'atelier à l'étage, et....  tant d'autres trucs.
Dehors, c'est mieux, quoique... comme dirait Devos.

On a attendu tout ce long hiver, et enfin enfin il fait beau quoique.... il a gelé, les vignes sont cuites, ma glycine aussi. les iris commencent tout juste, les roses seront pour la fin du mois.

Le Malus Diable rouge, mon préféré (quoique...) a été plus beau que jamais

Le Viburnum x carlcephalum a embaumé le parfum de dame coquette, près de Barbara et Ginette, qui continuent leurs petites vies de poules de luxe derrière les ganivelles.
C'est le seul qui se plaise ici, j'ai perdu mon beau boule-de-neige, et le Viburnum Lanarth qui a eu trop chaud un été.

ce qui a gelé, outre la glycine:  le lilas violet, le malus Evereste, les pommiers, le cerisier, le rosier Banksia lutea...
On attendra l'année prochaine, hein ?
Il reste les images de l'an dernier  pour se consoler !
 

Les absents...Les absents...
Les absents...Les absents...

Les absents...

La vie suit son cours, et si tout va bien, on devrait reprendre des activités dites normales, si cela existe !
L'inspiration reviendra peut-être, qui sait ?

Portez-vous bien ! et soyez sages, pour que cette vilaine pandémie s'arrête ; je suis vaccinée ouf, parce que j'ai fait un tour à l'hôpital, ce n'était pas vraiment amusant, je préfère mon jardin !

 

Retour à l'accueil