" Je suis un amoureux totalement éperdu des fleurs. Un jour où je descendais du mont Cézalier j'étais arrêté par un champ d'orchis, d'orchidées sauvages.  Et je me rappelle m'être dit:

Tant qu'existent  des fleurs aussi belles,

tant qu'existent des êtres capables d'en être à ce point ému,

alors le mal absolu ne pourra pas exister sur terre.
Et bien cela c'est quelque chose qui se partage (...) "

Axel Kahn, le 17 mai 2021 , C à vous

 

Rose Axel Kahn (A. Eve)

J'ai suivi avec  un grand intérêt ses chroniques pendant des mois sur les réseaux sociaux, ce fut un grand monsieur.

Retour à l'accueil