iris-jaune.JPG

Mai est passé, les iris sont encore là, des fleurs que j'adore...ma mère m'en envoyait par la poste il y a 20 ans pour que je puisse planter dans mon jardin ceux qu'elle avait dans le sien.
Pendant des années, j'ai rêvé de pouvoir passer au moins une semaine à la campagne pour les dessiner.

Mai était le mois où j'avais le plus de travail à Paris, et quand je retrouvais mon jardin, ils avaient vécu sans moi...

Avez-vous remarqué leur parfum ? certains sentent la mandarine, d'autres le citron ou le safran, d'autres évoquent la poudre de riz de nos grand'mères...

iris niebelungen

mes aquarelles restent exposées

à la Maison du Pêcheur à Chaumont-sur-Loire
Quai de Lattre de Tassigny (au-dessus du port)

LIEN

Retour à l'accueil