dès l'aube, j'entendais leur chant fluté...

les étourneaux m'ont à peine laissé de quoi dessiner,

prunes-et-verre.JPG

originaire  d'Alsace-Lorraine, un peu comme moi, la mirabelle devrait son nom à un maître-échevin de Metz nommé Mirabel,  vers 1430...

Ou , à une localité  provençale nommée Mirabel, ce fruit ayant été cultivé aussi en Provence sous le nom de prune de Mirabel (Comenius, 1649)

 

son nom pourait aussi dériver de l'italien "myrobolan", devenu au 17ème siècle "mirabella",*

ou du latin "mirabilis" belle à voir

 

sa cousine la quetsche, elle aussi venue du pays des cigognes,

aurait été rapportée de Syrie par les croisés, qui n'ayant pas pu prendre

la ville de Damas,

ont rapporté des pruniers locaux pour ne pas revenir les mains vides.

C'est de cette péripétie que viendrait l'expression :

faire quelque chose "pour des prunes" *


allez raconter ça à un étourneau !

"à la saint Abel, faites vos confitures de mirabelles"

le 5 août, ils étaient au rendez-vous

 

*source: wikipedia

Retour à l'accueil