Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aquarelle, jardin ... ...et autres rêves

J'ai mal aux racines dirait l'arbre...

Catherine D

--jpg

Femmes d'Alger, Frederick Arthur Bridgman

Dans mon enfance il y avait Dieu, Allah, et Abraham comme le vieil oranger greffé par mon père (qui parlait l'arable littéral, le lisait et l'écrivait), citrons, oranges, pamplemousses.

Et l'Histoire nous a réexpédiés d'où venaient nos grands-parents, avec dans nos quelques bagages le goût des zlabiyas et du cumin dans la cuisine, la passion de la couleur des écheveaux de laine, et des amandiers au printemps, le regret de ne pas mieux connaitre une civilisation de lumière qui a inventé le calcul et la propreté, et des souvenirs plein la tête.
Dans quelques semaines, Charlie Hebdo aurait disparu dans le silence ou presque. Ceux qui l'ont rendu immortel le savaient. Pas les gamins paumés de banlieue devenus de monstrueux assassins, mais ceux qui tirent les ficelles de loin.
Les caricatures, excessives, vont ressurgir et choquer ceux qui les ignoraient jusqu'au fin fond des déserts, déconnectées de leur sens , de leur contexte et de leurs mots.
On pleure ceux qui avaient le courage de leurs opinions, et qui pensaient lutter avec un crayon contre la cancer du racisme et de l'intolérance.
Le dessin tue.
Et parfois on a mal aux racines.

Commentaires

Chris 03/02/2015 11:31

Voilà un point de vue qui a bien du mal à se positionner.
Il n'est point d'éloge flatteur sans liberté de blâmer et dire "je suis Charlie mais...", ça revient à être pour la censure. Bientôt, si on suit cette logique, on n'aura que des caricatures se
refusant d'être irrespectueuses dessinées par des couards ou des serviles.
Galileo, tu peux tout dire sauf que la terre tourne! Victor Hugo, tu peux critiquer les pouvoirs sauf celui de Napoléon! Gainsbourg, tu peux tout chanter sauf la Marseillaise en reggae, etc...
C'est la liberté d'expression ou c'est rien.
Si on aime pas les dessins de Charlie, on ne les regarde pas: c'est aussi simple que ça.
Moi je ne vais pas à la messe mais j'interdis pas aux autres de le faire même si je pense que les religions (je n'ai pas dit les croyances) sont à la base de bien d'injustices et de conflits dans
le monde et que cela me révolte. Et cela ne m'empêchera pas de garder mon pote le curé pour autant!
Il ne faut pas confondre moquerie et haine...
Quant à cette théorie du complot, elle ne vient que grandir la pile de toutes celles qui ont déjà fleuri (et des plus "sensées" encore)quelques heures seulement après l'attaque. A chaque événement
qui dépasse un peu la raison humaine, il se trouve quelqu'un pour échafauder une théorie du complot qui, elle, expliquerait bien mieux l'inexplicable. Les extrémismes n'ont pas besoin de Charlie
Hebdo pour abreuver les brebis égarées au biberon de la haine: ils ont malheureusement suffisamment de raisons pour cela...

Catherine D 09/02/2015 11:39



Bonjour Chris, on peut ne pas aimer les dessins de Charlie, et être horrifiée de ce qui se passe (passé, présent, futur), défendre la liberté d'expression mais pas n'importe quoi. Quelqu'un a dit
quelque chose du genre... ma liberté commence où s'arrête celle des autres.
J'ai vécu une guerre, vu une partie de ma famille massacrée, et sais que vue d'ici la liberté est peu risquée, et pas ailleurs. 12 personnes vs des milliers... Pourquoi aller titiller l'Islam
dans ce qu'il a de plus chatouilleux et prêt à cramer ?



Renée Boy Faget 11/01/2015 14:13

Hummm bien dis ... , ceux qui tirent les ficeles savent bien manipuler leur monde ... hélas! et nous avançons têtes baissées... mais qui faire , cela à toujours été , le pouvoir de l'argent et
d'intêrets qui nous échappent de tous nos dirigants sont plus forts que nos idées...que de manipulation inconnues de nous humbles humains compatissants ... Bises ma chère Catherine ...

sophie 10/01/2015 22:28

j'aime bien. Nous devons tout faire, au delà de nos tristesses et colères, pour réunir allah, Dieu et Abraham.

Catherine D 11/01/2015 11:27



Il faut être optimiste Sophie, car ceux qui manipulent ces pantins font tout pour dresser l'un contre l'autre...car  ils nous connaissent bien. Effrayant !



catherine Loriot 10/01/2015 17:20

Chapeau bas, Madame.....Rien à ajouter !

Bises

maryse h 10/01/2015 16:52

Ton post me bouleverse ; ta sensibilté est exacerbée par ton vécu et je comprend ta peine! même si je n'ai rien de comparable car mes origines sont de ce pays ; je ne pense pas que l'esprit Charlie
Hebdo disparaisse ; je suis de le génération Hara Kiri et il y aura toujours des impertinents, des non conformistes pour secouer le cocotier!!! Il faut juste espèrer que la haine et la vengeance ne
prennent pas le pas sur la colère, que des questions trouvent des solutions; notamment comment redonner de l'espoir à ces jeunes pour qu'ils ne versent pas dans la fanatisme ? Peut on les empêcher
de partir en les aidant à trouver du sens à leur vie ? il faut agir vite avant que le couvercle du silence ne retombe. Amicalement

Catherine D 11/01/2015 11:31



Le couvercle ne risque pas de retomber, bien au contraire. Je n'aime pas les dessins irrévérencieux de Charlie. Relis mon post. Ceux qui ont commandité ça font tout pour qu'ils
ressurgissent...  Même si j'affiche "je suis Charlie" sur une rose, je ne partage aucun des dessins en cause. Amitiés



kass 10/01/2015 14:45

je le reprends.
Mes racines ressemblent un peu aux tiennes : je suis né dans les Aurès.
Oui, cette civilisation a été "de lumière"; elle a eu son âge d'or.
Mais depuis pas mal de temps, elle s'est sérieusement assombrie.
Hélas ...
Bises pour toi.

Catherine D 11/01/2015 11:34



Ton commentaire était bien là au chaud, mais il y a eu un afflux massif de lecteurs... et un bug.
Peu ont compris (ou apprécié) 20% environ, pas de quoi être au second tour !
Histoire à suivre, assez inquiétante.
Bon dimanche, il fait beau, et je vais manifester dans mon jardin !



Sylvaine 10/01/2015 14:03

Que c'est bien dit, Catherine, magnifique !
Charlie Hebdo avait déjà des problèmes financiers et je pense que ce coup, malgré un sursaut émotionnel, sera le coup de grâce mais comme je suis optimiste, je suis sure qu'un autre Charlie
renaitra, peut-être sous une autre forme.
Bisous

Catherine D 11/01/2015 11:38



Oh non, les soucis financiers vont s'estomper, c'était le but des commanditaires des attentats.
Le vrai danger est là.
La provocation n'est plus une liberté d'expression dans certains cas.
Même si j'affiche aussi un "je suis Charlie" un peu facile...