la toile de Jouy, vous connaissez ?

elle a son musée à Jouy-en-Josas

 

mod_article4727241_2.jpg

 

A la fin du XVIIè siècle, Louis XIV décrète l’interdiction d’importation les cotonnades d'Inde "les indiennes".

En 1759, avec la levée de cette interdiction, de nombreux étrangers, devenus seuls possesseurs du savoir-faire en la matière, s’installèrent en France.

Parmi eux, Christophe-Philippe Oberkampf, graveur et imprimeur du Wurtemberg, fonde une manufacture à
Jouy-en-Josas, choisie pour la qualité de son eau (la Bièvre) et la proximité de Paris et de Versailles.

 

Grâce à l’ingéniosité d’Oberkampf, la manufacture devint  la plus grande manufacture d’Europe, employant 1237 personnes en 1821.
Oberkampf bénéficia de la proximité de la Cour de Versailles, passa au travers de la tourmente révolutionnaire, connut une prospérité étonnante sous le Consulat, et fut décoré de la Légion d’Honneur par Napoléon lui-même. (...)

 

une exposition a lieu en ce moment, qui m'a séduite:

j'aime le tissu, la toile de Jouy, et l' aquarelle...

 

1Jean- Pierre Marladot a été inspiré par les piles de tissu qu'il voyait chez sa mère

 

portrait

 

2

 

3

 

4

9

 

8

il fait aussi de smaisons, des portes, des boutiques... joli travail...

Retour à l'accueil