Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aquarelle, jardin ... ...et autres rêves

le film des prunes...

Catherine D
le film des prunes...
le film des prunes...

En farfouillant mes photos un soir de pluie, j'ai retrouvé  ce "work in progress" de l'été 2013...

D'abord un modèle bien installé, bien éclairé en principe. En dessin botanique, la lumière doit venir de la gauche, c'est un code... que je connais depuis peu.
Mais dans les salles  où je travaille la plupart du temps, il y a des lumières artificielles au plafond alors on ruse !

Sur un papier spécial aquarelle Arches 300 gr/m2 grain fin je fais un croquis le plus léger possible avec un crayon HB, sans appuyer
Le crayon se gomme bien sur ce papier. Sur des papiers délicats il faut à pein effleurer avec un crayon plus sec bien taillé (2H, ou 3H)

le film des prunes...
le film des prunes...

Je commence à mettre en couleurs, du plus pâle au plus sombre, en respectant bien les clairs et les lumières dès le départ, en les réservant*; pour les prunes, j'ai humifié la surface du fruit avant de commencer, ça permet de faire des fondus, mais il faut avoir la main très très légère avec la couleur.

Ne pas travailler en même temps 2 fruits qui se touchent ils baveraient l'un sur l'autre (beurk)

*je n'utilise jamais de produit spécial réserve qui fait des zones moches, sent mauvais et abime les pinceaux

 

Je démarre les feuilles une fois les fruits avancés, le vert repose l'oeil... d'abord les clairs et les lumières, une base jaune pâle (citron) puis du vert.  Je n'insiste pas trop sur les nervures qu'il vaut mieux oublier que les faire trop marquées, sauf si le sujet est une étude de feuilles. Les accidents du bout sont ajoutés à la pointe du pinceau une fois le papier sec ou presque.

le film des prunes...

Puis les branches, sans trop insister: une ombre légère,
juste un ton plus soutenu de la couleur du bois, ou un léger glacis bleuté sur le brun.

Pour les ombres dites "portées" (du fruit sur la feuille, d'un fruit sur l'autres) un ton plus soutenu de la couleur, mais surtout éviter le noir (oubliez-le même), le griset  le violet que je vois ça et là systématiquement et qui sont ternes.
Je ne fais pas d'ombre portée sur le papier lorsque le sujet n'est pas posé "par terre", je préfère le voir flotter.

 

le film des prunes...

Ensuite on mange le modèle...

Commentaires

Michèle 01/12/2015 13:58

J'adore comment tu abordes la leçon et ta simplicité pour la commenter, pour parler des couleurs, des ombres, des lumières... Ton aquarelle est simplement magnifique !

Mo 29/09/2015 19:31

Excellente leçon d'aquarelle, merci!
Bises

MORET 29/09/2015 07:31

Joli film et bravo pour les prunes. Belle semaine, bises, véronique

Claire 28/09/2015 13:13

Miam les prunes !

Amm 27/09/2015 19:38

Magnifique leçon. Merci,merci.

Catherine 27/09/2015 13:53

Voilà un pas à pas très instructif ! merci pour ce joli partage bien réussi...
J'y travaille mais... Bien à vous et continuez de nous enchanter avec vos doigts de fée...

jacqueline. 27/09/2015 11:35

J'aimerais avoir ton coup de pinceau...
C'est superbe Catherine !
Bises

Régine 27/09/2015 11:25

Bonjour Catherine,

Merci pour cette jolie leçon d'aquarelle...

Bon dimanche dans votre beau jardin.

kasimir 27/09/2015 11:10

mais tu nous a livré tous tes secrets !
et même avoué ce que tu faisais ensuite de ton modèle....
une activité artistique bien agréable

Florence de Jardinsmerveilleux 27/09/2015 11:10

Quel plaisir de lire ces quelques lignes couchées sur le papier comme les délicates touches de l'aquarelle...