Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aquarelle, jardin ... ...et autres rêves

les mains d'Albrecht

Catherine D

Albrecht Dürer (1471-1528) peintre et graveur

a peint à l'aquarelle bien des choses, des paysages, des animaux, des végétaux...

Primevere durer

 

Durer-rollier

Les parents de Dürer ont eu beaucoup d'enfants (18) qui, chose rare à l'époque, ont tous survécu aux maladies infantiles et autres accidents de la vie. Parmi eux, Albrecht et Albert qui rêvaient tous les deux d'étudier l'art à l'Académie de Nuremberg. Mais ils sont pauvres car, même pour un orfèvre (la profession de leur père), il est difficile de faire vivre une famille aussi grande. Alors, les deux frères font un pacte: le perdant du tirage au sort ira travailler dans les mines pour financer les études de l'autre. Albrecht gagne.
Quatre ans plus tard, Albrecht connaît beaucoup de succès. À son tour, Albrecht propose de financer les études de son frère. Mais les mains d'Albert ont été trop abîmées par le travail de mineur. Il n'est même pas capable de lever son verre avec sa main pour souligner le retour triomphal d’Albrecht.
Alors, afin de rendre hommage à son frère, Albrecht dessine ses mains en prière.

* texte : "un chat passant parmi les livres"

praying hands albrecht durer

et comme à l'époque les artistes étaient souvent aussi des scientifiques, il a inventé (?) le carré magique dont vous saurez tout sur le blog de KASIMIR

Commentaires

Mari jo 15/03/2013 21:58

Bonjour Catherine,

Je viens de chez Kasimir et je découvre votre blog.

Très triste et émouvante histoire. Je ne connaissais pas.

Jolie aquarelle, j'aime énormément.

Ces mains en prière sont magnifiquement belles et tellement bien dessinées. Elles sont, elles aussi, très émouvantes.

Je vous souhaite une bonne soirée ainsi qu'un bon dimanche.

Mo 09/03/2013 15:23

Cette histoire est vraiment émouvante...
Bises,
Mo

erato:0059: 08/03/2013 21:18

Je viens de chez Kasimir.
J'aime beaucoup Dürer, ses peintures sont magnifiques. J'adore le dessin des mains, quelle symbole.
Merci pour ce beau billet.Bonne soirée

Eliane 08/03/2013 15:34

Merci de partager cette belle histoire. De grandes valeurs actuellement difficiles à trouver. Le carré est impessionnant !

Simone 08/03/2013 14:22

Bonjour et merci à Kasimir grâce à qui je suis " chez vous".
J' ignorais cette belle histoire des deux frères Dürer. Merci de la partager.
A bientôt

barbad 08/03/2013 09:35

j'ai toujours admiré ces mains priantes mais je n'en connaissais pas "l'histoire" bien émouvante et tellement sympbolique.
merci de nous la faire connaître.

alba 08/03/2013 07:29

Merci Catherine, je vois maintenant les tableaux de Dürer sous un autre oeil.

Labaronne 07/03/2013 21:54

touchante histoire, et quel talent ! bonne soirée

Moret 07/03/2013 19:43

Elles sont superbes ces primevères ! quand au reste il n'y a pas de mots pour dire toute la sensibilité de cet artiste.
Je ne connaissais pas l'histoire qui unissait les deux frères merci de nous la faire partager.
Belle soirée, bises, véronique

Isabelle 07/03/2013 17:26

Quelle belle et triste histoire !

Virginie 07/03/2013 15:55

Incroyables ces carrés magiques !!!

Claudine 07/03/2013 12:15

J'ai reproduit maladroitement ces mains quand j'étais ado et j'aime aujourd'hui connaître leur histoire...en plus du carré magique !
Bises.

kas 07/03/2013 11:59

alors là....
je suis soufflé !
non, je ne connaissais rien du tout de tout ce que tu nous apprends là
c'est magnifique
c'est poignant
merci, amie

amaryves 07/03/2013 09:05

Quel bel exemple d'abnégation....on n'ose croire qu'au XXXe siècle on reverrait de pareilles valeurs !

sophie 07/03/2013 08:45

Très belle histoire comme je les aime sans parler des dessins! Je m'en vais au jardin leur coeur plein de douceurs! Merci

catherine 06/03/2013 22:56

Catherine

Merci pour la belle histoire de ces 2 frères....Les dessins sont émouvants.