Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

aquarelle, jardin ...

...et autres rêves

doliques

Catherine D
doliques
doliques

J'ai retrouvé en jardinerie des graines de DOLIQUES POURPRE ou Dolichos purpureus, pois indien... c'est une plante très volubile qui grimpe vite sur les rames qu'on lui propose, en semant les grains en avril quand la terre est réchauffée. Les doliques sont comestibles appremment pleines de propriétées intéressantes voir ici au potager de Valmer en compagnie des tomates... Kriss nature va vous proposer un complément d'information sur les doliques sur son site: http://www.krissnature.net

pêches de vigne...

Catherine D
pêches de vigne...
pêches de vigne...

Je sais, c'est plutôt le moment de la taille! ... Mon voisin avait un vieux pêcher poussé à partir d'un noyau, que lui ne taillait jamais! lespêches jonchaient la route, et les voitures faisaient de la compote. L'été dernier l'arbre était tellement chargé qu'il s'est fendu en deux, mais il vit encore...allez comprendre Pour éviter la cloque, il parait qu'il faut planter de la ciboulette au pied...si vous avez des trucs bien à vous (sauf produits, bien sûr!), merci de me le dire!

Loire, fleuve sauvage, gelée (janvier 2009)

Catherine D
Loire, fleuve sauvage, gelée (janvier 2009)
Loire, fleuve sauvage, gelée (janvier 2009)

La Loire était gelée...les couchers de soleil sont presque toujours spectaculaires, difficiles de s'en lasser ! les bateaux à gauche sont en hivernage, ils vont reprendre leurs trajets aux beaux jours. on les appelle futreaux (ou gabarres, ou toues) on parle de toues cabanées quand ils ont un habitacle, ils sont en bois. maintenant, on ne promène plus que les touristes, mais dans les temps anciens on transportait tout par voie fluviale ce qui lorsque l'embâcle arrivait était une catastrophe toue cabanée sur le Cher (affluent de la Loire) la remontée du sel depuis Nantes

pois vivaces

Catherine D
pois vivaces
pois vivaces

ou Latirus latifolius, de la famille des Fabacées ou Gesse à large feuilles selon Wikipedia On en trouve partout, sauvages, rose foncé ou clair presque blanc chez moi cette plante escalade fidèlement le cognassier depuis plusieurs années, se répand dans les plates bandes, cache la misère des coins de jardin un peu négligés.

anémones

Catherine D
anémones
anémones

Les anémones de mon enfance étaient bleu (bleues?), anémones sauvages des hauts plateaux de l'Atlas. Elles sortaient au petit printemps, entre les rochers, à côté des palmiers nains et des orchidées abeilles. Le sol était sec et caillouteux, elles n'étaient pas difficiles...

vieille vigne

Catherine D
vieille vigne
vieille vigne

Une parcelle abandonnée, les vignes ne sont plus taillées...C'était un bel après-midi de septembre. Je suis incapable d'indiquer le cépage, je ne le connais pas, mais le raisin qui mûrit encore sur ces ceps sont noirs et très sucrés. Les chevreuils s'en donnent à coeur joie, et nous aussi !

courge et ampélopsis

Catherine D
courge et ampélopsis
courge et ampélopsis

En été, je vais sur le "terrain" peindre des légumes au potager du Château de Valmer (Indre -et-Loir, 37), notamment des cucurbitacées. Je ne connais pas le nom de ce potiron, que j'avais trouvé beau , près d'une branche d'ampélopsis. Ce jardin possède une belle collection de courges en tous genres qui n'ont pas donné grand'chose l'été dernier: elles ont besoin de soleil pour mûrir. http://www.chateau-de-valmer.com j'y entraîne parfois des élèves: un petit garçon, nous apercevant, a appelé sa mère: maman, vite, viens voir, des peindeuses ...

plume de chouette

Catherine D
plume de chouette
plume de chouette

La chouette qui loge sous le toit de mon voisin perd parfois une plume. Elle loge trop haut pour que je lui vole un oeuf! je l'ai donc associée à des oeufs de poule et de caille...du supermarché. Cette chouette-là a régulièrement un bébé, l'été. Je ne le vois pas mais je l'entends appeler sa maman: j'ai faim! Quand on la regarde, le jour, même de loin elle vous toise d'un air digne en tournant la tête à 180°, cligne des yeux et retourne à sa somnolence. Imaginer qu'on la clouait dans le temps sur les portes...pour empêcher le diable d'entrer....brrr

houx, lierre, frelonette

Catherine D
houx, lierre, frelonette
houx, lierre, frelonette

Quand l'hiver nous prive de fleurs, la nature nous offre encore des décorations, pour les fêtes de fin d'année et au-delà. Je n'ai pas trouvé cette année de baies de houx. Les bois près de chez moi ont des pieds de houx, qui sont rouges de boules certaines années. La sexualité du houx serait-elle particulière? Il y a des houx mâles et des houx femelles. Le houx servait à fabriquer des manches d'outils et du vin de houx (bois, écorce), mais les baies sont toxiques comme celles du gui porte-bonheur, et causeraient des troubles digestifs, pouvant être très graves (source:centre antipoison de Lille)....

baies de rosiers

Catherine D
baies de rosiers
baies de rosiers

Voilà les baies de rosier en automne, de gauche à droite: rosier Danse du Feu (roses rouge, un grimpant peu remontant), églantier ou Rosa canina, et Rosa Rugosa à fleurs pourpres. le rosa rugosa convient bien parait-il pour faire de la confiture de pétales de roses. Quant aux baies d'églantier , on peut en faire de la confiture de cynorhodon, elles seraient riches en vitamine C, et permettraient de soulager les refroidissements et l'arthrose. Après le passage des premières gelées, il faut bien en retirer les pépins qui sont le fameux "gratte-cul"...en Alsace cela se faisait à la plume d'oie. Il...

<< < 10 20 30 40 41 > >>