Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

aquarelle, jardin ...

...et autres rêves

primevère...polyantha?

Catherine D
primevère...polyantha?
primevère...polyantha?

Cette primevère a été photographiée déjà encadrée, avant de l'offrir à une amie, on voit les arbres en reflet dans le verre! J'ai découvert il y a quelques années dans une fête des plantes, au château de Beauregard (41) près de Blois, qu'il existait des tas de primevères hybrides, très jolies, un peu délicates à faire refleurir, j'aime quand même la primevère jaune des bords de chemin, et les "coucous" de mon jardin qui seraient comestibles ( j'en mange, et je suis toujours là!) la question, comment obtient-on des fleurs pareilles, ou existe-t-il quelque part sur la planète des fleurs pareilles?...

un tiens vaut deux tu l'auras...

Catherine D
un tiens vaut deux tu l'auras...
un tiens vaut deux tu l'auras...

LE PETIT POISSON ET LE PÊCHEUR Petit poisson deviendra grand, Pourvu que Dieu lui prête vie ; Mais le lâcher en attendant, Je tiens pour moi que c'est folie : Car de le rattraper il n'est pas trop certain. Un Carpeau, qui n'était encore que fretin, Fut pris par un pêcheur au bord d'une rivière. « Tout fait nombre, dit l'homme en voyant son butin ; Voilà commencement de chère et de festin : Mettons-le en notre gibecière. » Le pauvre Carpillon lui dit en sa manière : « Que ferez-vous de moi ? je ne saurais fournir Au plus qu'une demi-bouchée. Laissez-moi carpe devenir : Je serai par vous repêchée...

nichoirs à zozios

Catherine D
nichoirs à zozios
nichoirs à zozios

Des nichoirs de toutes les sortes, en bois, en pots, au jardin du Prieuré Notre Dame d'Orsan, dans le Cher, un endroit dant je suis tombée amoureuse il y a quelques années... hier samedi FR3 dans l'émission "côté jardins" a diffusé un reportage sur des jardins du Berry, autour de George Sand, si vous l'avez manqué, vous pourrez le voir sur le site web de l'émission...et aller en vrai dans cette région quand vous le pourrez ! Prieuré d'Orsan ici et là, c'est plutôt une balançoire et voilà un apeçu des bâtiments, qui servent d'hôtel (cher mais exceptionnel...)

maison d'insectes

Catherine D
maison d'insectes
maison d'insectes

link Ceci est un hôtel *** pour les insectes divers et variés qui peuplent un jardin sans poisons. Il a été photographié au jardin de Valmer (37) où j'avais capturé la dolique et bien d'autres végétaux d'ailleurs. Vous savez que sans polinisateurs, pas de fruits, pas de fleurs... pour le jardin de Valmer, allez voir le site: http://www.chateau-de-valmer.com En Chine des agriculteurs polinisent à la main leurs poiriers dans toute une vallée, car on a tellement abusé des pesticides qu'il n'y aplus - ou peu d'insectes pollinisateurs dans cette régions. video le silence des abeilles

doliques

Catherine D
doliques
doliques

J'ai retrouvé en jardinerie des graines de DOLIQUES POURPRE ou Dolichos purpureus, pois indien... c'est une plante très volubile qui grimpe vite sur les rames qu'on lui propose, en semant les grains en avril quand la terre est réchauffée. Les doliques sont comestibles appremment pleines de propriétées intéressantes voir ici au potager de Valmer en compagnie des tomates... Kriss nature va vous proposer un complément d'information sur les doliques sur son site: http://www.krissnature.net

pêches de vigne...

Catherine D
pêches de vigne...
pêches de vigne...

Je sais, c'est plutôt le moment de la taille! ... Mon voisin avait un vieux pêcher poussé à partir d'un noyau, que lui ne taillait jamais! lespêches jonchaient la route, et les voitures faisaient de la compote. L'été dernier l'arbre était tellement chargé qu'il s'est fendu en deux, mais il vit encore...allez comprendre Pour éviter la cloque, il parait qu'il faut planter de la ciboulette au pied...si vous avez des trucs bien à vous (sauf produits, bien sûr!), merci de me le dire!

Loire, fleuve sauvage, gelée (janvier 2009)

Catherine D
Loire, fleuve sauvage, gelée (janvier 2009)
Loire, fleuve sauvage, gelée (janvier 2009)

La Loire était gelée...les couchers de soleil sont presque toujours spectaculaires, difficiles de s'en lasser ! les bateaux à gauche sont en hivernage, ils vont reprendre leurs trajets aux beaux jours. on les appelle futreaux (ou gabarres, ou toues) on parle de toues cabanées quand ils ont un habitacle, ils sont en bois. maintenant, on ne promène plus que les touristes, mais dans les temps anciens on transportait tout par voie fluviale ce qui lorsque l'embâcle arrivait était une catastrophe toue cabanée sur le Cher (affluent de la Loire) la remontée du sel depuis Nantes

pois vivaces

Catherine D
pois vivaces
pois vivaces

ou Latirus latifolius, de la famille des Fabacées ou Gesse à large feuilles selon Wikipedia On en trouve partout, sauvages, rose foncé ou clair presque blanc chez moi cette plante escalade fidèlement le cognassier depuis plusieurs années, se répand dans les plates bandes, cache la misère des coins de jardin un peu négligés.

anémones

Catherine D
anémones
anémones

Les anémones de mon enfance étaient bleu (bleues?), anémones sauvages des hauts plateaux de l'Atlas. Elles sortaient au petit printemps, entre les rochers, à côté des palmiers nains et des orchidées abeilles. Le sol était sec et caillouteux, elles n'étaient pas difficiles...

vieille vigne

Catherine D
vieille vigne
vieille vigne

Une parcelle abandonnée, les vignes ne sont plus taillées...C'était un bel après-midi de septembre. Je suis incapable d'indiquer le cépage, je ne le connais pas, mais le raisin qui mûrit encore sur ces ceps sont noirs et très sucrés. Les chevreuils s'en donnent à coeur joie, et nous aussi !

<< < 10 20 30 40 41 42 43 > >>