Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
aquarelle, jardin ... ...et autres rêves

11 articles avec grands peintres

PERRE-JOSEPH REDOUTÉ : LE POUVOIR DES FLEURS

Catherine Delhom
PERRE-JOSEPH REDOUTÉ : LE POUVOIR DES FLEURS
PERRE-JOSEPH REDOUTÉ : LE POUVOIR DES FLEURS

Le charmant Musée de la Vie romantique à Paris prolonge jusqu'au 29 Octobre prochain cette exposition . On peut y grignoter dans le jardin. * fermé le lundi, 10h/18h, gratuit pour les Romains et les militaire "Sentinelle" et quelques autres...16 rue Chaptal-75018 Paris Métro Pigalle Musée de la vie romantique (lien) J'ai fait mon baluchon pour la Capitale, où je n'ai pris que le bus 67 Austerlitz-Pigalle (tout proche de la rue Chaptal) et fait de la marche à pieds, notamment les escaliers de la Butte Montmartre ... Voyez les Pavots de Redouté : Je les ai rapportés... en reproduction bien sûr ! Pierre-Joseph...

Arrêter le temps

Catherine Delhom
Arrêter le temps
Arrêter le temps

Oh ! fleurs de cerisierÉparpillez-vous en nuagesSi épais que de la vieillesseQui vient, paraît-il,On ne reconnaisse pas le chemin. Ariwara no Naribira (825-879)traduit du Japonais Ouvrir la fenêtre et le regard sur le ciel rosé de l'aube et les fleurs du cerisier ... En rose, c'est Malus coccinella Je suis heureuse de n'avoir ni rendez-vous ni obligation même joyeuse aujourd'hui. Juste contempler les cerisiers en fleurs, les Malus, écouter les oiseaux nombreux à chanter à l'aube. Le coucou, les merles et tous ceux dont les chants se mêlent au lever du jour. J'ai aperçu une rouge-queue à front blanc....

Fantin-Latour

Catherine Delhom
Fantin-Latour
Fantin-Latour

Pour moi Fantin-Latour a longtemps été le nom d'une rue sans intérêt pas loin de la Préfecture à Grenoble, et au moins un tableau au musée de peinture-ancienne formule-où je suis allée une ou deux fois, bien que mon lycée ait été juste à côté... Henri Fantin-Latour, 1836-1904 Le tableau et moi, nous nous sommes revus, moi vieillie, lui rajeuni, très en beauté ! On ne devrait pas donner de nom de rue à ces belles oeuvres, ni les reproduire avec mochitude sur les couvercles de boites de chocolat, ça dégoûte les enfants, pas du chocolat, mais des oeuvres. Une belle exposition a lieu au Musée du Luxembourg...

Anna Maria Sibylla Merian 1647-1717

Catherine Delhom
Anna Maria Sibylla Merian 1647-1717
Anna Maria Sibylla Merian 1647-1717

"Elle mit son talent de dessinatrice, acquis au sein d'une famille d'éditeurs et d'illustrateurs célèbres, au service des observations naturalistes très détaillées qu'elle conduisit notamment sur la métamorphose des papillons. Elle vécut entre l'Allemagne et les Pays-Bas et fit un grand voyage exploratoire au Surinam qui lui procura la matière de son ouvrage le plus important et le plus célèbre sur les métamorphoses des insectes. Longtemps méconnue, elle est aujourd'hui considérée, en raison de la qualité de son œuvre artistique et scientifique, comme une importante figure de l'histoire naturelle...

HUG !

Catherine Delhom
HUG !
HUG !

Elisabeth Vigée Lebrun et sa fille Journée intenationale du câlin, instaurée aux States, parce quà cette date la dépression ambiante est forte... Alors je vous fais un câlin à vous qui passez ici ! Ce n'est pas tout, le temps devrait s'éclaircir, j'ai reçu un arbre aux anémones, un cognassier du Japon blanc crème et d'autres babioles hier, où vais-je planter ça ? J'ai aussi un monsieur qui vient de temps en temps, qui recreuse l'ancienne mini-mare envahie de ronces... un chantier pour le printemps !

Connaissez-vous Redouté ?

Catherine Delhom
Connaissez-vous Redouté ?
Connaissez-vous Redouté ?

Pierre-Joseph Redouté (1759-1840) Wallon d'origine expatrié à Paris fut surnommé "le Raphaël des fleurs". La reine Marie-Antoinette devient sa protectrice, et Redouté reçoit le titre de dessinateur et peintre du Cabinet de la Reine, puis après la révolution, ce fut Joséphine de Beauharnais, et le Museum d'histoire naturelle qui l'emploient. Redouté a été capable de traverser, sans grand problème, les crises politiques successives, et de survivre aux différents régimes politiques. Il a collaboré avec les plus grands botanistes de son temps et a participé à près d'une cinquantaine d'ouvrages. (source...

la Liberté guidant le peuple

Catherine Delhom
la Liberté guidant le peuple
la Liberté guidant le peuple

La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix 1830- Musée du Louvre Vision nouvelle de l’allégorie de la Liberté, c'est une fille du peuple, vivante et fougueuse, qui incarne la révolte et la victoire. Coiffée du bonnet phrygien, les mèches flottant sur la nuque, elle évoque la Révolution de 1789, les sans-culottes et la souveraineté du peuple. Le drapeau, symbole de lutte, faisant un avec son bras droit, se déploie en ondulant vers l’arrière, bleu, blanc, rouge. Du sombre au lumineux, comme une flamme. La pilosité de son aisselle a été jugée vulgaire, la peau devant être lisse aux yeux des rhétoriciens...

Edouard Debat-Ponsan "dans la lumière de l'Impressionnisme"

Catherine D
Edouard Debat-Ponsan "dans la lumière de l'Impressionnisme"
Edouard Debat-Ponsan "dans la lumière de l'Impressionnisme"

1847-1913 des peintres que la vogue l'Impressionnisme a laissés injustement dans l'ombre, les peintres accadémistes ont pourtant peint de jolies choses... à la frontière de l'Impressionnisme. Cette manie que nous avons de tout mettre dans des catégories ! Ebouard Debat-Ponsan fut l'élève de Cabanel, il a gagné sa vie comme portraitiste, mais a peint de lumineuses toiles sur la campagne, autour du Château de Nazelles près de chez moi (Indre-et-Loire), où il a passé en famille une partie de sa vie. Edouard Debat Ponsan était le grand père du peintre Olivier Debré lien: Olivier Debré des jardins......

Van Dael

Catherine D
Van Dael
Van Dael

tableau conservé au Musée Pouchkine à Moscou Jan-Frans van Dael dit Jean-François Van Dael, 1764 à Anvers - 1840 à Paris, Artiste peintre flamand de natures mortes et compositions florales. Autodidacte de la peinture, il s'installe à Paris dès 1786. Admis pour la première fois au Salon de peinture en 1793, il y expose régulièrement jusqu'en 1833. Le talent pour les natures mortes de ce spécialiste des « vases aux fleurs » et des « corbeilles de fruits » bénéficia d'une large reconnaissance publique et institutionnelle. Un prix de 4000 F lui est décerné au Salon de l'an IX, et il obtient une grande...

les mains d'Albrecht

Catherine D
les mains d'Albrecht
les mains d'Albrecht

Albrecht Dürer (1471-1528) peintre et graveur a peint à l'aquarelle bien des choses, des paysages, des animaux, des végétaux... Les parents de Dürer ont eu beaucoup d'enfants (18) qui, chose rare à l'époque, ont tous survécu aux maladies infantiles et autres accidents de la vie. Parmi eux, Albrecht et Albert qui rêvaient tous les deux d'étudier l'art à l'Académie de Nuremberg. Mais ils sont pauvres car, même pour un orfèvre (la profession de leur père), il est difficile de faire vivre une famille aussi grande. Alors, les deux frères font un pacte: le perdant du tirage au sort ira travailler dans...

1 2 > >>