Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

...et autres rêves

André Eve

Cher André, c'est une photo de toi que tu aimais...
Et tu me l'as demandée plusieurs fois pour des revues. C'est vrai que tu es classe comme ça.
Je me souviens quand j'ai fait ta connaissance à Chaumont, Claire t'a présenté, et je n'en revenais pas .

Tu m'as dit "mais je suis un homme normal" en te moquant.
J'ai adoré ton jardin, j'ai admiré ton travail. Tu as été un homme gentil et malicieux.
Je sais que ça t'ennuyait de vieillir.
Et tu as trouvé le moyen de t'éclipser juste le jour de mon anniversaire !
Va, je ne t'en veux pas.
Je te fais une grosse bise virtuelle.

André Eve

Notre visite en photos de son jardin personnel à Pithiviers...
La roseraie commerciale a été aménagée par lui dans le même esprit.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ne pas avoir osé aller le saluer restera un regret...L'annonce de sa mort m'a beaucoup attristée.
Comme nombre d'entre nous, c'est à lui que je dois la découverte des roses anciennes.
Ta photo est très belle.
*une douce journée*
Cécile
Répondre
M
Tu l'as donc connu personnellement et visité son jardin privé... Tu as eu de la chance!
Répondre
J
Bonjour Catherine. Je n ai visité que le jardin de présentation. J ai quelques rosiers de sa pépinière... il restera présent grâce à ses créations...
Répondre
S
André nous manquera tous: il a changé ma façon de voir le jardin et bouleversé ma vie d'une certaine façon. Son humour, sa simplicité, son immense talent va manquer au monde des roses.
A nous de continuer à la faire vivre catherine en continuant à parler de ses roses et en les plantant.
C'est le meilleur moyen de lui rendre hommage!
Bises
Répondre
C
Il a au moins un successeur de talent, Sophie, je regrette de ne pas être retournée dans son jardin ce printemps, mais je crois que ça n'allait plus
Bises
P
C'est un bel hommage. C'était un grand homme et il n'en avait peut être pzs conscience. Je suis dans la peine. Bisous
Répondre
S
J'ai été attristée par son décès, je le rencontrais au fêtes des plantes et il etait si gentil, si souriant.
Je vais commander Auberge de l'Ill cet automne en souvenir de lui.
Bises
Répondre
M
Je ne l'ai jamais vu en vrai mais c'était un grand monsieur qui a beaucoup oeuvré pour la promotion des roses et surtout les orléannaises. Le moment était venu pour lui de partir.Laissons le à ses chères amies les roses.
Répondre