Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

...et autres rêves

ils ne sont pas venus pour des prunes !.

dès l'aube, j'entendais leur chant fluté...

les étourneaux m'ont à peine laissé de quoi dessiner,

prunes-et-verre.JPG

originaire  d'Alsace-Lorraine, un peu comme moi, la mirabelle devrait son nom à un maître-échevin de Metz nommé Mirabel,  vers 1430...

Ou , à une localité  provençale nommée Mirabel, ce fruit ayant été cultivé aussi en Provence sous le nom de prune de Mirabel (Comenius, 1649)

 

son nom pourait aussi dériver de l'italien "myrobolan", devenu au 17ème siècle "mirabella",*

ou du latin "mirabilis" belle à voir

 

sa cousine la quetsche, elle aussi venue du pays des cigognes,

aurait été rapportée de Syrie par les croisés, qui n'ayant pas pu prendre

la ville de Damas,

ont rapporté des pruniers locaux pour ne pas revenir les mains vides.

C'est de cette péripétie que viendrait l'expression :

faire quelque chose "pour des prunes" *


allez raconter ça à un étourneau !

"à la saint Abel, faites vos confitures de mirabelles"

le 5 août, ils étaient au rendez-vous

 

*source: wikipedia

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V

Je ne suis pas retournée en arrière pour des prunes ! je me rattrape, bises, véronique


Répondre
L

Quel talent, j'adore ton aquarelle.


Répondre
C

sympa ton article ! les miennes commencent à mûrir et je n'ai pas d'étourneaux !


Répondre
C


Ils vont venir, ils savent d'instinct quand c'est prêt... guette les bien !



P

Les oiseaux profitent bien des bonnes choses... Bravo !


Répondre
C


Merci! les oiseaux n'ont qu'une philosophie dans l'existence, manger, faire des petits...



L

Ah les étourneaux... Chez moi, ces voraces, et les merles aussi ont compris que les figues étaient bonnes à manger. Ce n'est pourtant pas local!
On n'a plus de prunes. Notre prunier Reine-Claude ne donne plus rien. Ses fruits étaient pourtant délicieux. Et le mirabellier fait la tête aussi.
Ne reste plus qu'à admirer ta belle aquarelle pour se consoler.
Bises,
Mo


Répondre
C


Les récoltes sont plus rares que l'an dernier. J'ai aussi un reine-claude, mais comme il n'a pas d'âme-soeur, il produit rarement, ce n'est pas une année à prunes...c'est sommes là pour des ....
devant nos paniers vides!



T

Après avoir mangé toutes mes cerises, ils s'attaquent à tes prunes... Pfff ! Rien ne les arrête !


Répondre
C


Il en faut pour tous les goûts, maintenant ce sont les guêpes qui attaquent les pêches et les pommes



A

Les étourneaux sont en avance...d'habitude ils font des nuages après les vendanges et s'abattent sur les qq grains de raisins oubliés....
Bon lundi Catherine,en attendant le retour du soleil et de la chaleur !


Répondre
C


Et toi, que fais-tu avec des étourneaux ? des pâtés aux prunes ?
Je pense aller au Closs-Lucé ce soir voir Léonard en chair et en os!
bon week-end, frais...