J'ai vu d'autres fois, ailleurs, des chalets de trucs faits en Chine, mêlés à des stands de trucs fait ici.

Au marché de Noël de Monteaux, petit village du Loir-et-Cher, où j'exposais hier,  j'ai eu le plaisir de déjeuner avec des copines dans la salle à manger des dames très âgées d' une saucisse-lentilles arrosée d'un (très) bon rouge du viticulteur du village (Touraine Mesland AOC). On a bien rigolé.

J'ai rapporté une brioche de Noël du boulanger d'un village pas loin, elles sera bienvenue pour mon petit-déjeuner.

J'ai fait la connaissance d'un jeune paysagiste qui élève des abeilles et vend son miel, j'ai fait mes provisions de fromage de chèvres (d'ici) de la Cabinette, Sainte Maure AOC, j'ai bu un thé avec une crêpe faite par la fille d'une pensionnaire, j'ai fini quand elle remballait par parler avec la dame qui vendait des peluches. Je ne les avais pas regardé de près, les croyant importées. En fait elle les fait avec de la récup de chaussettes, et autres choses et elles étaient très rigolotes.

Et j'ai acheté une écharpe bleu doux tricotée par une dame âgée du foyer. Un pognon de dingue, 5 €.

Une rare occasion pour certains qui n'ont pas accès aux circuits commerciaux, de travailler.
C'est chouette les petits marchés de Noël.

Retour à l'accueil