Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
aquarelle, jardin ... ...et autres rêves

et les arbres surpris de ne pas voir la nuit...

Catherine D
et les arbres surpris de ne pas voir la nuit...
et les arbres surpris de ne pas voir la nuit...

Il fera longtemps clair ce soir Il fera longtemps clair ce soir, les jours allongent, La rumeur du jour vif se disperse et s'enfuit, Et les arbres, surpris de ne pas voir la nuit, Demeurent éveillés dans le soir blanc, et songent... Les marronniers, sur l'air plein d'or et de lourdeur, Répandent leurs parfums et semblent les étendre ; On n'ose pas marcher ni remuer l'air tendre De peur de déranger le sommeil des odeurs. De lointains roulements arrivent de la ville... La poussière, qu'un peu de brise soulevait, Quittant l'arbre mouvant et las qu'elle revêt, Redescend doucement sur les chemins tranquilles....

la connerie peut me rendre méchante !

Catherine D
la connerie peut me rendre méchante !
la connerie peut me rendre méchante !

Je ne veux dans mon blog partager que de jolies choses Et jusqu'à présent, j'y suis parvenue, non ? Ce matin j'ai reçu d'anciens amis une blague à connotation anti-arabe sous le titre de "discrimination positive" nauséabonde... On pense ce qu'on veut, mais il y a des limites à la connerie ! Alors, à cette immondice, je veux substituer l'image, pleine de soleil des enfants de Tunisie qui sautent en riant dans les bassins ou dans la mer depuis des hauteurs pas possibles, sans s'écraser au sol "comme des grosses merdes".. et je veux vous montrer une photo jaunie, celle d'une famille qui a considéré...

j'ai trouvé un arrosoir...

Catherine D
j'ai trouvé un arrosoir...
j'ai trouvé un arrosoir...

...dans un champ d'aulx ! il va pleuvoir, en attendant je vais pouvoir arroser les coccinelles chez moi en plus il est percé mon vieil arrosoir ... inspiré par "les Sculptillonnages", quand vous allez aux jardins de Chaumont-sur-Loire, le 1er à droite dans le sens de la visite, inverse à celui des aiguilles d'une montre...vous avez compris ou je répète ? les jardins c'est comme dans la vie Il y en a des rigolos, des kitsch, des sérieux, des moches, des beaux, des tristouilles, des "qui-klaxonnent-grave", des tout doux tout pastels, des secs, des mouillés , des bien rangés, des fouillis pas possible...

face à la Loire...

Catherine D
face à la Loire...
face à la Loire...

Rosita nous accueille dans sa jolie maison d'hôtes pour l'été, face à la Loire... mes aquarelles , Joël aquarelles de patrimoine, Léone objets en pâte polymère Françoise calligraphie et....

Le chat, Charles Beaudelaire.

Catherine D
Le chat, Charles Beaudelaire.
Le chat, Charles Beaudelaire.

adieu ma jolie ... tu me manques déjà I Dans ma cervelle se promène Ainsi qu'en son appartement, Un beau chat, fort, doux et charmant. Quand il miaule, on l'entend à peine, Tant son timbre est tendre et discret ; Mais que sa voix s'apaise ou gronde, Elle est toujours riche et profonde. C'est là son charme et son secret. Cette voix, qui perle et qui filtre Dans mon fonds le plus ténébreux, Me remplit comme un vers nombreux Et me réjouit comme un philtre. Elle endort les plus cruels maux Et contient toutes les extases ; Pour dire les plus longues phrases, Elle n'a pas besoin de mots. Non, il n'est...

Que d'eau que d'eau...

Catherine D
Que d'eau que d'eau...
Que d'eau que d'eau...

La vie est mal faite, trop ici pas assez par-là... l'absolu ou presque à portée de main oui, je sais l'horizon n'est pas horizontal, mais de toutes façons, la terre est ronde, et la mer tient en arrondi... comment ? Newton, es-tu là ? pendant que lui se couche, mon jardin cuit... pourtant dans les dunes, les plantes s'adapent au manque d'eau, et nous ? la giroflée des dunes, protégée par des ganivelles en châtaigner des plantes qui s'accrochent à la moindre anfractuosité de rocher celle de gauche est un limonium, chez moi je l'arrose, quelle cruche ! ici, un exemple de "restauration écologique"...