quand la Loire s'endort...

Hier soir, comme souvent le vendredi, je suis allée faire marcher le chien "5 minutes" lui ai-je dit. Le ciel était clair, quelques nuages, le soleil allait se coucher derrière les arbres de l'île de la folie. J'ai remarqué il n'y pas si longtemps que l'été il se couchait plus à droite dans l'eau. Nous avons comme souvent joué les fermetures, jusqu'à la presque nuit. Chacun à un bout de la laisse. Lui courant de joie.
Nous avons croisé la graveuse de Chaumont et son mari, bras dessus-bras dessous, comme tous les soirs. Son bateau-atelier flottait doucement près de l'arbre.
Un soir ordinaire.

quand la Loire s'endort...
les bateaux attendent le retour des beaux jours, certains ont été sortis de l'eau pour de menus travaux

les bateaux attendent le retour des beaux jours, certains ont été sortis de l'eau pour de menus travaux

quand la Loire s'endort...

Overblog a basculé mon blog dans son nouveau format, je découvre...
du mieux, du moins bien. Comme tout dans la vie, il faut apprendre à s'en servir.
Mes abonnés semblent toujours là ?
Comme tout se paye, je ne souhaite pas avoir de publicité, et j'ai souscrit un abonnement (une quarantaine d'euros par an), car les informaticiens mangent aussi de temps en temps autre chose que des câbles !
Dites-moi si vous voyez une anomalie...
Je vous souhaite une belle journée !

Pour moi c'est tout vu, il faut que je déplante pour des travaux urgents lundi.

Retour à l'accueil