Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

...et autres rêves

madame la lune

une ronde pour haute-contre...

une ronde pour haute-contre...

ma mère chantait:

Madame la lune est très curieuse
Montrant son oeil blanc dès que vient le soir

Elle reste là-haut, bien silencieuse
Ecarquillant l'oeil afin de tout voir.

Pour tout voir aussi, ses nièces, ses filles
Et leurs mille enfants, les étoiles font
Des trous dans le ciel avec des aiguilles
Afin d'y coller leur petit oeil rond.

Quand il est bien tard, Madame la lune
Descend tout le long d'un rayon follet
Et pour voir chez nous, soudain l'importune
Vient coller son oeil au trou des volets.

Elle ne remonte au sein des nuages
Que quand les enfants dorment en tout lieu
Et si quelques-uns n'ont pas été sages
La lune s'en va le dire au bon Dieu.

Cette nuit vers 4h30 et floue...

Cette nuit vers 4h30 et floue...

Le ciel cette nuit était particulièrement étoilé, il était mal luné. Il faisait frisquet...

prochain rendez-vous en 2033

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Tu t'es levée en pleine nuit pour photographier? Quel courage!
Bises!
Répondre
C
bien jolie cette chanson !
Répondre
S
Merci pour ce moment de poésie et ces belles photos.
Nous nous sommes levés à 4 h pour la voir et le spectacle était magique dans un ciel sans nuage.
Bisous
Répondre
C
J'ai vu tes belles photos sur facebook ! je devais trop greloter ...
On aurait pu se faire coucou de loin :) Bises
P
Bonjour Catherine, j'aime bien cette poésie sélénique.
Répondre
C
sélénique... j'ai cherché
(Rare) De la Lune; qui appartient à la Lune; lunaire.
Lumière venue des au-delà terrestres, plus vivante qu’une clarté sélénique, plus douce qu’une clarté solaire (Roger Frison-Roche,La Peau de bison)
Bonne journée qu soleil !